Y  EN  A  MARRE

On sait, dans ce pays, que le BON SENS  tant à disparaître au profit de réactions  viscérales.

Le BON SENS veut que l’on garde son libre arbitre de pensée.

Celui-ci peut-être éclairée par les recoupements d’informations.

Ce qui est dit dans la presse ( écrite, parlée ou imagée ) n’est pas forcément parole d’évangile..

L’intox et la désinformation règne en maître dans une profession qui a, pour beaucoup, perdue ses repères et son éthique.

C’est la presse « perroquet » qui ne fait que reprendre la péroraison du voisin surtout si celle-ci est croustillante. Sans se soucier de faire des recoupements ni  de vérifications

On est manipulé par des arrivistes à la recherche du scoop ou prêts à le fabriquer. Nous subissons une presse dirigiste qui crée l’événement ou la tendance du moment selon ses aspirations.

Il n’ y a qu’à remarquer comment et dans quelle direction sont organisé les battages.. Voir les bourrages de crânes.

C’est assez édifiant.! Elle est à la base du climat qui règne dans ce pays.

Prévenez vos amis de la disparition de notre regretté BON SENS

en faisant circuler ce faire-part…

Ceci, juste pour amener une réflexion., une prise de conscience.

N’en rien faire c’est subire et approuver la démagogie ambiante.

La dénoncer c’est nous amener à une réflexion de BON SENS et se déciller les yeux sur la réalité même si celle-ci n’est pas agréable.

Après la pluie le beau temps viendra, alors ne restons à nous morfondre.

Des jours meilleurs sont à venir et nos vicissitudes actuelles nous en paraîtront moins insurmontables lorsque l’espoir renaîtra à nouveau.

Vous savez ce que j’en dis, ce n’est juste que mon avis..  ainsi que celui de beaucoup d’autres.

A vos commentaires et bonne journée à tous.

Le Mistigri

(Les textes de ce blog sont la propriété de son auteur et ne peuvent être reproduits sans son consentement ou sans citer son nom, ainsi que ceux qui y sont mentionnés. Merci.)