Y  EN  A  MARRE

Rebelotte  et pan dans le derrière.. nous revoici de nouveau au décalage horaire..

Il va falloir faire comprendre à nos organismes qu’un décret intempestif  l’oblige à changer de rythme de fonctionnement.

L’expliquer à nos enfants plus sensibles et perturbés que nous et qui ne va pas sans problèmes.

Plus encore, le faire comprendre aux vaches que le moment du touche tétines n’est plus à la bonne heure et qu’il va falloir fabriquer le « lolo  » en fonction du décret d’ouverture.

En fait d’économie d’énergie, il paraîtrait que c’est beaucoup moins conséquent à ce qu’il  avait été annoncé.

On ferait beaucoup mieux de moins éclairer les rues des villes et les monuments publics à partir d’une certaine heure.

Egalement sur certaines parties d’autoroutes, car il semble bien que l’on ait bien prévu des phares sur les voitures pour pallier  cet effet.

Et certainement bien  d’autres possibilités si l’on creuse un peu. Tel que les bus (transports publics) qui nous inondent de Co2 et autres particules en fonctionnant au fuel. Et autres cars de tourismes qui restent des heures à l’arrêt, moteur tournant, pour le bien-être du chauffeur.

Que les services publics commencent par montrer l’exemple au lieu d’obliger toujours la population !

En attendant que ces réflexions atteignent le petit pois qui sert de centre de cogitation à nos  super technocrates,  il se pose toujours à nous la fameuse question.. faut-il avancer ou reculer la pendule..

En partant du fait que les changements d’horaires se situent toujours aux même mois, voici un moyen mnémotechnique pour s’en souvenir :

Pour passer de l’heure d’été à l’heure d’hiver..

             ...en OCTOBRE : se terminant  par RE on recule l'heure.

Pour passer de l’heure d’hiver à l’heure d’été..

                     ...en AVRIL:  débutant  par AV  on avance l'heure .. 

Pas con.. mais faut-il encore s’en souvenir

Vous savez ce que j’en dis, ce n’est juste que mon avis..  ainsi que celui de beaucoup d’autres.

A vos commentaires et bonne journée à tous.

Le Mistigri

(Les textes de ce blog sont la propriété de son auteur et ne peuvent être reproduits sans son consentement ou sans citer son nom, ainsi que ceux qui y sont mentionnés. Merci.)